LLACHP

les erreurs du Gendarme Mr BL chargé de l'enquête de notre fils,

trop nombreuses pour êtres un hasard. et comme par hasard nous avons apris de source sur le 29.06.2018 que le Gendarme BL ne fait plus parti de la brigade de Tournon il aurais été muté !!!

ci-dessous explications suite à notre rendez-vous avec MAD la juge d'instruction mardi 29.05.18, suite à la commission rogatoire que nous sommes arrivées à faire ouvrir en juillet 2017, suite a notre combat sans relâche.

 

Récap:
Faits de janvier 2016. bousculé violemment et gratuitement par un FAUX vigile Mr  BM, PLOMBIER ET RUGBYMAN de la discothèque L'Hilarios 07 a Tournon sur Rhône
Notre fils 24 ans perd l odorat a vie, suite au traumatisme crânien.
dépôt de plainte,
puis classement sans suite,
puis suite a notre combat ouverture d une commission rogatoire en juillet 2017.

Commencement du calvaire.

1- Le jour du dépôt de plainte, contre le vigile de la boite de nuit Hilarios 07 a Tournon, LES PAROLES DU GENDARME Mr BL> on vous connaît vous (en parlant du père), j'ai remis immédiatement le gendarme Mr BL en place
Je pense que ça ne lui a pas plus.

2- l'enquête ne pas démarrée, nous avons fait tourner deux camions LE 17 et 18.03.16 et créer un blog le 18.03.16 qui a eu 3000 visites
en 2 jours; et comme par hasard les premiers témoins ont été appelés par téléphone le dimanche 20.03.16 en urgence;
Pour y être entendu le lundi 21.03.16, la date y figure sur les auditions de l’enquête préliminaire.

3- article du 23.03.16 sur le Dauphiné, un père en colère mais ne fournit pas de certificats médicaux.
Après un coup de téléphone au Dauphiné le jour de la parution de l’article, le Dauphiné nous dit que le gendarme Mr BL à modérer l’article.
Nous avions bien fourni un certificat, de colère le lendemain de cet article nous sommes monté à Lyon directement sans rendez-vous
Expliqué la situation au médecin qui nous a refait un certificat que nous avons Remi de suite au gendarme Mr BL .

4- sur la déposition du père, un témoin essentiel été cité il n’a pas été entendu.
Ce témoin nous a apporté un témoignage essentiel, dès les premiers jours, il nous a raconté que ce vigile
Aimer jouer de sa corpulence et que ce n’était pas la première fois qu'il use de sa force, ce témoin a vu ce vigile Mr  BM, PLOMBIER ET RUGBYMAN quelque mois avant, mettre une personne ko dans les escaliers de la discothèque, nous avions publié sur les réseaux sociaux pour essayer de retrouver 
Cette personne, qui ne s’est jamais manifesté, une personne la fait pour elle nous avons reçu un mail de sa part, apparemment d'après 
Nos informations cette personne connaissez bien le patron Mr JB et n’a pas voulu nuire à la discothèque.

5- le gendarme Mr BL  oublie du contrôle de l’agrément du vigile Mr  BM, PLOMBIER ET RUGBYMAN, Comme par hasard il ne l’avait pas. 
Ce qui a donné lieu à condamnation de la vigile Mr  BM, PLOMBIER ET RUGBYMAN suite notre combat, mais personne ne nous avez rien dit, 
Le vigile Mr  BM, PLOMBIER ET RUGBYMAN reconnaît avoir été condamné sur son audition de la commission rogatoire.

6- vidéos de l'altercation le gendarme ne voit pas qu'il manque une partie de vidéo,
Qui apparaît bien sûr la vidéo des parents,
Les parents avant le dépôt de plainte se sont rendus à la boîte de nuit pour visionner les vidéos avec le gérant Mr JB.
Le gérant Mr JB a remis au dossier cette vidéo des parents, sans faire attention.
Les parents étaient filmés,
Mais aussi l'écran que les parents qui visionnés étaient filmés aussi, 
sur cette écran qui était filmé, Md la juge d’instruction a vu clairement des choses qui ne sont pas sur la vidéo de l'altercation,
de plus même les heures étaient visible sur cet écran ce qui ne fait aucun doute sur une coupure d'une partie des vidéos.

7- par contre le gendarme Mr BL rajoute des vidéos ultérieures au fait avec la mention sous la
Dernière capture vidéo du 6.02.2016 il semblait tituber.
On comprend pourquoi l’appel à Nîmes a été classé par le procureur
On retrouve comme phrase sur le classement par Nîmes, client fortement alcoolisé.

le 06.02.2016 notre fils ete retourné en boite car il ne s'avait pas ce qu'il avait
sont medecin traitant lui avez donner un traitement pour les sinus, il penser juste a 
un coup de froid, suite a sa et sans amelioration de l etat de sante de notre fils,
Nous avons contacter par mail Edouard Herriot a Lyon par mail, ce mail est daté de après le 6.02.2016, donc après qu'il soit retourné dans cette boite de nuit.
nous avons bien conservés ce mail qui a était remi a Mr la juge, pour prouver que le 06.02.2016
notre fils ne s'avez pas qu'il avait perdu l odorat a vie.

8- Le gendarme Mr BL ne parle pas de geste violent alors que pour Mr la juge d'instruction le geste est violent,
comme il ne parle pas de non-assistance à personne en danger alors que
Md la juge voit elle aussi dans la vidéo une non-assistance n'a personne en danger.
notre fils n arrive pas au 3/4 deriére le vigile Mr  BM, PLOMBIER ET RUGBYMAN comme dit sur le dossier, mais notre fils et bien face a lui
quand il le charge comme dans une mélé au rugby.

Ça fait vraiment beaucoup trop d'oubli pour le gendarme Mr BL.

Mr le gendarme Mr BL pensé a votre plainte déposé contre le père en colère en août dernier pour insulte a votre égare sur les réseaux sociaux, et qui a ce jour n'a rien donner, le père en colère attendant avec impatience de vous affronter devant le TGI
pour expliqué en détail la motivation de ces insultes.

Retrouver nos explications en vidéo sur youtube https://www.youtube.com/channel/UCHq_BeRyviDjJKSTZ2-WD9Q

"Désolé pour l orthographe nous n avons pas eu tous la même chance a l école"

 

LLACHP